Les Biwacks 2012 (vu par Véro)

"LES BIWACKS" 6éme rassemblement (par Véro PRIOU)

Si il y a un rassemblement à ne pas manquer, c’est bien celui-ci !!!

Après avoir échangé SMS, puis appels téléphoniques et avoir dument préparer l’itinéraire sans passer par Paris. Nous décidons de partir pour la Belgique ce samedi 28 avril 2012. Départ pour les filles, Liline, Christine et moi-même d’Angers à 6h30 le samedi sous un ciel gris. Pour une fois je suis à l’heure et même arrivée la première au point de rendez vous "Qui a dit que j’étais toujours à la bourre… !!! "

Le temps de se dire bonjour et nous prenons la direction de Durtal ou nous attend Didier et Jojo. Le temps de prendre un p’tit café puis direction Le MANS pour rejoindre Véro, Laurence et Mélimélo.

C’est sous la pluie que nous prenons la route pour ROUEN. Un bref arrêt et direction AMIENS où la pluie tombe de plus en plus fort donnant une visibilité quasi nulle, quelle galère ! Soudain plus de Liline dans mon rétro, je parviens à rejoindre Didier qui s’est arrêté sur la BAU. Impossible d’attendre le reste de la troupe nous décidons donc de continuer la route sans eux afin de nous arrêter des que possible avant AMIENS. C’est alors que Laurence nous envoi ce message : " Liline est en panne depuis son entrée sur l’autoroute, alors on attend la dépanneuse. Nous faisons demi-tour, en plus il fait trop froid et nous sommes trop mouillés..."

Dommage pour eux, pourtant on m’avait bien dit de me méfier si je partais avec Didier, habituellement c’est lui qui n’a pas de bol !!! Bref nous continuons la route à deux Sidecar et passé AMIENS plus de pluie, c’est beaucoup mieux. Nous arrivons à 18h dans le village "Le PETIT WARET" situé sur le territoire d’ANDENNE, dans la province de NAMUR en région WALLONNE. Ici les habitants s’appellent "Les BIWACK(E)S".

Accueil chaleureux de la part de notre Didier bien aimé (l’autre, le Belge), nous retrouvons Stéphanie, Pascal, Bébert and Co ! Qui sont arrivés depuis le vendredi. L’installation des tentes faites, direction la buvette pour une KRICK bien méritée. L’heure de l’apéro arrive, suivi d’un délicieux repas pour finir par une soirée très animée et surtout avec de la très bonne musique.

Réveillée à 10h ce dimanche matin, par un appel de Didier. Quant à Jojo, elle n’est pas bien (Dicton du jour : Marguerite dans le macadam a besoin d’un DOLIPRAN....), enfin nous ne dirons rien de ce qu’y lui est arrivée hier soir.

Départ d’une balade d’environ 80 Km à 13h30, à mi-chemin nous nous arrêtons sur un terrain de tennis. Non, pas pour y jouer Didier ! Mais pour se désaltérer et profiter des bonnes choses ou pour certains y faire une p’tite sieste dans le panier sous un soleil radieux (n’est ce pas Bébert). De retour au « PETIT WARET » nous retrouvons notre Jojo qui moi fois, va beaucoup mieux.

Nous laissons le temps aux organisateurs de préparer les barbecues pour le repas du soir. Nous nous retrouvons devant l’apéro offert par l’ASF des PDLL. Discours de Didier (le Belge), afin de remercier tout ceux qui ont répondu présent et surtout aux bénévoles sans qui l’organisation de ce rassemblement ne pourrait avoir lieu. Evidement lors de la remise des coupes, les Pays de La Loire se voient honorés de ce glorieux trophée car nous sommes la région la plus représentée. Bien plus tard et une fois le repas est servi, c’est parti pour une soirée de fête. Avec cours particulier de Madison pour Didier et Bébert, donné par Sonia et Isa (je pense qu’ils seront prêts pour nos prochaines sorties, à voir !!!)

Le Lundi, petite excursion pour notre petit groupe vers ANDENNE, pour y faire le plein d’essence et afin d’y trouver une petite friterie. Sympa, Didier commande une mitraillette (ça ressemble plutôt à un bazooka), une fricadelle pour costard (mais pas de la même grosseur !). Le reste du groupe reste dans le basique (burger et tagliatelle). Oh là là ! Mais il est presque 13h30 et le départ de la balade va être donné. Un dernier appel de Didier (le belge) et nous avons tout juste le temps de faire la route afin d’arriver à temps pour la balade (bon, un petit peu en retard…). De ce fait, ce soir nous serons dans l’obligation d’offrir l’apéro.

Nous démarrons cette balade vers NAMUR pour rejoindre DENEE (pas celui des PDLL mais bien en Belgique). Visite de l’abbaye de MAREDSOUS : c’est une petite communauté de Moines Bénédictins. Monastère fondé au dix-neuvième siècle, mais MAREDSOUS a un passé bien plus lointain, voir millénaire. Espace de détente et de spiritualité, l’abbaye de MAREDSOUS perpétue la tradition d’accueil des Moines Bénédictins dans un écrin naturel exceptionnel légataires d’une tradition millénaire, les moines de l’abbaye de MAREDSOUS vous reçoivent dans le centre d’accueil de St Joseph, ou une cafétéria, un magasin de souvenirs et une plaine de jeux, permette de passer un moment agréable et savoureux autour des produits gastronomiques de l’abbaye (bières, fromages, saucisse à la bière). Après une visite de l’abbaye, nous rejoignons le groupe pour un départ vers le PETIT WARET.

Chose promise, nous mettons nos bouteilles sur la table pour un apéro « léger ». Nous prenons notre repas auprès de Françoise et Didier (nos amis belge) et pour une fois nous ne tardons pas à aller nous coucher, accompagnés d’un orage qui durera une bonne partie de la nuit.

Demain c’est le retour à la maison (snif, snif…), tout le monde debout vers 7h00. Le temps de ranger puis d’un petit déjeuner.... le départ s’effectuera pour 9h00. Mais avant cela vint le « au revoir » à nos amis Belges, tout en dissimulant cette p’tite larme nous nous disons à bientôt.

Nous partons à 5 sidecars et après avoir parcourus 120 km, il y aura un arrêt essence où chacun prendra une direction différente. D’après certains il est dit qu’il ne faut pas suivre Rémy et Isa, car ils se perdent souvent....peut-être seront ils retournés en Belgique !!!???

Le passage par ROUEN se fait sous un superbe soleil. C’est au MANS que mon ZEPHYR tombe en panne d’essence, à 2km de la sortie de l’autoroute, dommage ! Didier ira me chercher un peu d’essence et c’est reparti jusqu’au MANS pour déposer Véro. Je quitte Didier et Jojo à Durtal et il me reste une bonne heure de route, punaise j’avais oublié "la pluie". Je me retrouve sous des trombes de grêle pour finir ces derniers kms…

Un grand merci à Françoise et Didier de Belgique et toute l’équipe des BIWACKS pour ce beau rassemblement de 4 jours.











Dernière mise à jour le 15-09-2016